Présentation

Présentation succincte :

 En quelques mots, voici nos itinétaires:


 Pierre Le Baut, né à Blida, dominicain de 1947 à 1972, a soutenu une thèse de Lectorat en théologie à l’Université pontificale du Saulchoir (Paris) en 1955. Au Couvent d’Alger, dont il a été Prieur de 1958 à 1970, il a été responsable des émissions religieuses de l’Église d’Algérie de 1958 à 1970, Directeur des Cahiers religieux d’Afrique du Nord de 1957 à 1961 et de la revue Aujourd’hui (Alger) de 1964 à 1968. Marié à Paris en 1972, il a été Directeur du personnel et de la formation au Centre National d’Art et de Culture Georges Pompidou (Beaubourg) de 1974 à 1990. À la retraite, il a été responsable du Bulletin de la Société des études camusiennes (Paris) de 1990 à 2005.


Réjane Le Baut, née à Montrouge, professeur de lettres, a enseigné à Alger de 1962 à 1968, a soutenu une thèse de doctorat à Paris IV-Sorbonne sur « Jean Amrouche, itinéraire et problématique d’un colonisé » (1988). Elle a publié Jean El-Mouhoub Amrouche, Algérien universel  aux éditions Alteredit (2003 – 2005 Paris), Jean El-Mouhoub Amrouche, Mythe et réalité  et Jean El-Mouhoub Amrouche, déchiré et comblé (correspondance avec Janine Falcou-Rivoire) aux éditions du Tell (2005 et 2009, Blida – Algérie). Elle a participé à de nombreux colloques (Marseille – Paris) ainsi qu’à plusieurs émissions radiophoniques et télévisuelles en France et en Algérie.

 

 

Les textes qui suivent sur ce site veulent sauver de l'oubli une partie de notre vécu, une petite partie sans doute, mais importante, pour ne pas dire capitale, à nos yeux 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×